Comment aujourd’hui jeudi (jeu/di), je peux allez mieux qu’hier mercredi (mer/cre/di)?

En mangeant du « mieux ».
C’est clair que si je me dis dès le début : « oui mais je ne suis pas assez, je ne sais pas faire. »
Où se trouve le mieux là ?

Le « mieux », c’est de me dire :  « je suis assez, j’arrête de me comparer, nous sommes unique, tu es unique, je suis unique, ce qui fait que personne d’autre que moi ou toi ne peut révéler mon ou ton unicité et mon ou ton authenticité.

Oui les Ami e s, nous pouvons mentir aux autres sans que ça ne se voit, par contre nous ne pouvons pas nous mentir à nous même… même si des fois notre égo et notre mental nous jouent des tours pour nous dire qu’on ne se ment pas et que c’est la vérité « vrai ».

Hop, hop comment savoir si c’est la vérité « vrai » ?
Déjà sous-entendre qu’il y a une vérité « vrai », c’est qu’il y a une vérité « fausse ».
Et ben « mon Ami », comment tu te sens avec cette vérité ?
Comment sa tourne en toi avec ce que tu dis et ce que tu fais ?
Est-ce que cela te nourri ou au contraire te vide de ton énergie ?

Chacun vit une vérité au travers sa réalité et chacun d’entre réalité.
Est-ce que ce que je vis au quotidien me plombe et me plonge un peu plus dans mon mal être, dans quel cas ma réalité et ma vérité vont s’en accommoder pour m’en donner encore plus. Or est-ce que, c’est ce que je veux dans mon fort intérieur ?

NON

Ah je me rapproche de quelque chose d’intéressant, « fort intérieur ».
Est-ce là, le « fort » de force ou le « fort » de forteresse.

Le « fort » de force me permet d’être ce que je suis en toute ouverture face à l’extérieur est donc un équilibre se créé et se fortifie au cours du temps.
Maintenant, le « fort » de forteresse, me place dans une toute autre réalité, la forteresse est plus liée à une immobilité où un certain confort règne, ce qui ne m’amène pas à m’ouvrir.
Ce qui est contraire au principe de la vie, où seul le changement est permanent.
« Naissance/Ouverture = vie/ Mort »
Donc au final, je me retrouve avec quelque chose que mon corps et mon cœur ne veulent pas car contraire au principe de la vie qui n’a de cesse que d’évoluer pour me rapprocher un peu plus chaque jour de ce que je suis.

En ne bougeant pas et en ne m’ouvrant pas au monde, mon intérieur n’a rien a faire dans cet extérieur et alors un conflit va naître entre mon intérieur et mon extérieur tout simplement pour me pousser à m’ouvrir.
Si je ne le fais pas ma « forteresse » va être attaqué par l’extérieur, jusqu’à ce qu’un mouvement s’opère et né.

Plus la résistance est présente entre l’intérieur et l’extérieur, moins il y a d’échange, de communication et donc de vie.
Ce qui fait que la vie va utiliser les grands moyens pour que je puisse entrer dans la danse de la vie.

Oui regardez, lorsqu’une femme « enceinte », n’arrive pas accoucher dans les meilleures conditions son « enceinte acoustique » au travers ses cris, s’exprime et se fait entendre pour que la vie puisse naître et être.

Notre corps est une « enceinte acoustique » qui a un son extraordinaire.
Est-ce que je prends le temps d’écouter ce son extraordinaire ?
Ou est ce que j’écoute un son qui n’est pas le mien pensant que c’est le mien ?

Si je ne sais pas quel son j’écoute, ce qui est probable alors je prends le temps d’observer mes sensations, de respirer, de sentir, de ressentir, de visualiser ce qui se passe en moi sans avoir à y mettre de pression.

Être tout simplement dans l’accueil, dans la présence de qui je suis et avec ce que je suis.
Les débuts peuvent paraître complexes surtout si c’est la première fois que je décide de le faire, car à ce moment-là, rien est habituel tout est nouveau, pourquoi ?

Plus mon intérieur est différent de mon extérieur et plus la complexité d’opérer un changement en toute tranquillité est grande.
Car déjà est d’une mon « enceinte acoustique » représentant mon corps et mon coeur vont avoir un volume détonant, pire que les boîtes de nuits et concerts.
Et de deux, comment s’entendre et comprendre clairement des paroles dans un tel vacarme ?

 « Notre monde intérieur et le reflet de notre monde extérieur. »

Si ce que je vis dans mon extérieur me plombe et me plonge dans ce mal être, alors bonne nouvelle.
Pourquoi « bonne nouvelle » ?
C’est simple, je sais où chercher et où opérer pour passer à l’action.
Ce qui veut dire que je deviens maître de mon « fort intérieur » et je peux changer des choses dedans.

Comment ?

Bon c’est clair qu’au début les résultats peuvent être chaotiques, surtout si c’est la première fois que vous entrez dans votre « fort intérieur. »

Moi, la première fois où je suis entré dans mon « fort intérieur », c’est par le biais de la sophrologie que l’extérieur m’a dit de suivre.
Je me suis alors « exécuté » à suivre les recommandations et à le faire.
La première fois, c’était cool, plaisant car je n’y ai vu que le beau coté des choses au travers cette séance guidée.

Sauf que cette séance guidée à ouvert un monde en moi et ne m’a montrée qu’une infime partie de celui-ci.
La séance terminée, le vacarme c’est fait sentir et ressentir en moi et là, j’étais seul face à moi.
Je me sentais comme un écorché vif et peu importe ce que l’extérieur m’apportais, je n’y arrivais plus.

Cette découverte est le plus beau cadeau de ma vie.

Mon énergie intérieure détermine le reflet de ma vie dans le monde extérieur.
Qu’est ce que je fais pour augmenter et accroître mon énergie intérieure ?

Je décide d’entrer dans un jeu, pour dire que cette enceinte acoustique est votre plus cadeau pour exprimer au monde ce que vous êtes.
Pour cela, prenez le temps de ressentir cette enceinte acoustique accueillez là.

Il n’y a pas LA méthode pour découvrir ce monde.
Par contre il y a des ingrédients indispensables à utiliser:
– La compassion,
– La bienveillance,
– L’Amour,
– La joie,
– La certitude,
– La détermination,
– La persévérance,
– La patience,
– La lenteur.

Et ensuite d’une personne à une autre vous pouvez rajouter vos propres épices pour mettre ce plat à votre goût.

Quels sont vos épices?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.