Que te dire ?


Que puis-je te dire pour te respecter ?
Comment pouvons nous trouver un terrain d’entente pour collaborer ?
Comment pouvons-nous, nous épanouir chacun de notre côté dans nos vies respectives ?
Comment te donner ce que tu as besoin, tout en me rappelant qui je suis ?

Si je te dis ce que tu veux entendre, qui je suis ?
Toutes ces questions n’a que pour intention le partage, la communion, la réalisation de l’Être.

Le rôle de la mer, c’est d’Être la Mer,
Le rôle des rochers, sont d’être des rochers, rien de plus, rien de moins.

Normal, me disais-je.

Maintenant en regardant de plus prêt,
en écoutant de plus prêt,
en sentant de plus prêt
et surtout en observant de plus prêt cette photo, qu’est ce que j’obtiens de plus grand avec l’union des deux, plutôt que l’isolement des deux ?

Qu’est ce que j’ai à ma disposition pour répondre à cela?

J’ai de la chance, car je l’ai vécu les deux moments, à savoir l’union des deux et l’isolement des deux.
J’ai pu voir, sentir, ressenti cette union des deux, tout comme j’ai pu le faire avec l’isolement de ces deux derniers.

Je vais pouvoir ou plutôt tenter l’expérience de vous partager ma propre expérience qui n’aura de réels sens pour vous qu’en l’expérimentant.

Je vais là, vous partager plus précisément de la connaissance,
de la connaissance que j’ai acquise par le biais de l’expérience, de l’observation, de l’ouïe, du toucher, du goût, de l’odorat et le reste seul toi pourra ou non l’expérimenter en fonction du muscle, du désir présents en toi pour accomplir ce qui est important pour toi.

Oui tu es libre, aucun enjeu.
Tu es libre déjà, de lire ma description de cette union.
Tu es libre, d’ouvrir ton imagination pour visualiser l’intensité de cette union.
Tu es libre, de vivre cette union, sous une autre forme.

Et si cette liberté reste insuffisante en toi et pour toi, alors vis là à fond pour te l’approprier, afin de créer cette UniOn en Toi(T).
Oui, ainsi tu rentres dans l’intimité de l’union de la mer et des rochers.
Et ce qui est vraiment extraordinaire, c’est que leur union reste libre et ouverte au Monde.
C’est un cadeau extraordinaire de le nature, que de se présenter à nous dans tous ces états et avec une liberté d’Être exemplaire.

Tu peux les observer, les écouter, les sentir, les toucher, les goûter, le tout de « ManIEre GraTuiTe ».
Et en plus si tu fais cela en les respectant, alors seul toi va définir le temps de cette expérience, courte, longue, c’est libre à toi et à tes convictions.

Tu es libre d’Être qui tu es face à la NaTure et Ta NaTure, car comme je te le disais, cette UniOn est libre et ouverte au Monde.
Bonne nouvelle, tu fais parti, tout comme moi de ce monde, donc la liberté y est réciproque. A partir du moment ou cette conscientisation s’OPère, l’UnIon s’intègre à nous et ainsi notre champs de conscience grandi.
TouT ne s’arrête pas là, puisque cela est un début et est valable pour chaque UnIon et chaque IsoleMent.
Ce qui veut dire que le champs des possibles ne cesse de grandir dès lors que nous découvrons de nouveaux exemples d’Union et d’Isolement, dans notre Monde.

A chaque seconde écoulée, il s’O.Père une multitude d’UniON et de désunion.
Ainsi la vie est faite, si je ne le comprends pas et que personne ne me le dit, ou me l’explique, comment je fais pour comprendre cela?
De MaNiEre simple, en se réappropriant son corps,
pour cela, le temps devient notre allié.

Prendre du temps et de l’Espace de le faire pour soi, c’est la possibilité d’Être un exemple pour un semblable et même un facilitateur ou encore un accélérateur pour vivre sa vie.
Tout dépend de là où nous en sommes dans notre Vie. Si mon environnement n’est en rien ce que je suis, il est « difficile » d’Être et de me retrouver dans mes semblables.

C’est d’ailleurs souvent, à ce moment que l’isolement OPère, chez les humains, contrairement à la NaTure qui continue d’être la NaTure dans ces forces et faiblesses.

Se PerDre est auSSi un MoYen de MieuX se TrouVer 😉

La NaTure est un ExceLLent ProFessEur ou EnSeiGnant, car elle reste Juste AveC Toi(T) le temps que tu lui AcCordes.
Si je ne lui accorde que peu de temps, je suis responsable de ne tenir que peu de Temps, la  »Corde ».
La Nature est ImPardonNaBle, InTraiTable, elle est juste elle même, rien de plus, rien de moins. Alors pourquoi vouloir la changer?
Si je la ChanGe, elle finit par revenir (tôt ou tard à revenir à son état naturel), tel un BoomRang.
Il part parce que je le jette et lui donne une force pour partir, sauf qu’il revient, car la décision de partir, vient d’une tierce personne et non de lui.
La nature, utilise le même process.

Et notre nature profonde en fait de même,
Maintenant, il est possible qu’il y ait des obstacles sur notre CheMin.
Sauf qu’il y a différence, le BoomRang reste dépendant de l’extérieur pour prendre à nouveau la route.
Alors qu’en tant qu’Être Humain, nous avons le CHOIX de partir rejoindre ou non, notre nature profonde.

C’est pour cela que j’ai souvent entendu, tout part de Nous.
Nous pouvons, choisir notre direction, l’ajuster, la changer car nous avons en nous des moyens de gouvernes et aussi un moteur intégrer à nous, pour avancer vers nos rêves.

Donc passons le PerMis de qui Nous Sommes et SoYonS.

Maintenant, si tu veux jouer et apprendre avec la nature et ta nature, avec eux.
Soi ResPonSable de ton jeu, des actions et réactions possibles de la mer et des rochers en toi.
L’intensité de l’union de ces derniers varie d’un moment à l’autre.
De temps à autre, tout est calme, pas un bruit suffisamment fort pour l’entendre et retenir l’attention du premier venu.

Maintenant, lorsque l’eau dort, elle reste vivante.
Lorsque les rochers dorment, ils restent vivants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.