Qui dit Anniversaire, dit cadeaux

Lorsque ton article tombe le jour de ton anniversaire, quoi faire ?

Pour une fois, je me suis préparé en avance, puisque mon article je l’avais rédigé en avance pour n’avoir qu’à le publier le jour  »J ».

J’étais même content de le faire ainsi. Je me suis senti serein toute ma journée, donc cool. Et arrive, le moment où je décide de publier mon article.

Et surprise et même cadeau de la vie, mon article est absent de ma liste des brouillons. Que s’est-il passé ?🤔

Plusieurs choix s’offrent à moi:

Déjà une chose, un élément qui est top, je me sens plus serein que d’habitude devant un en enjeu, un défi, un challenge, une embûche, un problème…

Peu importe, le petit nom que nous pouvons ou plutôt que je peux lui donner. Je me trouve avant toute chose devant un fait, une situation qui est neutre et qui ne prend de sens qu’avec la réaction et l’histoire que j’y mets. Ce qui veut dire que je reste maître de la suite des choses et je ne subis plus la situation car je l’ai transformé en ma faveur et en me racontant une nouvelle histoire. Notamment sur le fait que cela tombe le jour de mon anniversaire. La vie me teste sur mes émotions, mes réactions. Quel privilège que d’être au contact de sa vie, avec une présence et un goût nouveaux, c’est wouah. Et ce que je retiens c’est cette sérénité face à ce défi.

Merci à la vie et aux nombreux cadeaux qu’elle m’a offerte en ce jour.

Déjà, pour planter le décor, je voulais quelque chose qui sorte du commun, de l’ordinaire, une journée, un moment atypique. Et bien choses voulues, choses dues puisque j’ai été servis en sensations, en Cadeaux, en émotions, en transformations.

Je me suis réveillé ce matin dans les champs de blé avec ma voiture en mode camping car. Un super ciel bleu, le soleil, les oiseaux, les vaches, wouah merci la vie.

Je me lève tout doucement et range gentiment mon camping-car. Un mini  »transformer » est dans ma voiture car après, c’est du ni vu, ni connu me camping car.

Et au cours de ce rangement, j’ai mes parents à Tahiti qui m’appellent pour me souhaiter mon anniversaire. Merci la vie.

Puis j’ai démarré ma voiture et je suis parti voir un  »Jérôme » qui retape sa maison dans la campagne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.