S’écouter.

S’écouter.

Voilà une action tellement importante pour se développer et développer sa confiance en soi.

Dans un premier temps nous allons voir la définition de « écouter » grâce au dictionnaire de l’Internaute.

 Et nous verrons dans un second temps les formes de l’action écouter et de son utilité.


Continuer la lecture de « S’écouter. »

« L’appel. »

« L’appel. »

L’appel prend et à plusieurs sens, tout dépend de son contexte.
Pour y voir plus clair, nous allons nous rapprocher du dictionnaire de « l’internaute ».

Sens 1: Action d’appeler, d’attirer l’attention de quelqu’un par la voix ou par un geste.
Exemple : Un appel au secours. Un appel téléphonique.
Sens 2:  Invitation, incitation à agir.
Exemple : Un appel à la raison. Un appel à l’action.
Sens 3: Action de convoquer des jeunes au service militaire. (la JAPD)
Sens 4: Action de nommer les personnes pour vérifier leur présence.
Exemple : Faire l’appel à la rentrée des classes.

Cela peut sembler étrange et pourtant l’appel est bien utile pour être inciter à passer à l’action.

Ce qui est intéressant à voir, ressentir, percevoir ou encore vivre, c’est pourquoi être appelé? Pour quoi être appelé? Pour qui être appelé? Par qui ou quoi sommes nous appelés?

Continuer la lecture de « « L’appel. » »

La traversée du désert.

La traversée du désert.

La traversée est un bien grand mot qui peut faire peur et pourquoi donc?
Pour vous expliquez, ou encore vous retranscrire au mieux cela.
Nous allons voir comment la « traversée », peut-être perçue et ressentie en soi et je vais définir ce mot grâce à l’aide du dictionnaire de l’internaute. Dans un but de rendre les choses évidentes, simples et claires. Tout du moins, je vais essayer.
Le même processus sera employé pour le mot « désert ».
Et enfin, je vous donnerez quelques astuces afin que cette traversée du désert soit la plus confortable possible. Et autrement dit voir comment la rendre moins pénible possible.

Continuer la lecture de « La traversée du désert. »

Pourquoi dépasser et se dépasser?

Pourquoi dépasser et se dépasser?

C’est un titre qui à toute son importance.

Il arrive des moments dans la vie où dépasser est incontournable pour explorer et ressentir qu’il est possible de simplement dépasser celui qui est devant nous et qui nous limite, tout simplement.

Cette notion de limite est présente partout, parce qu’on nous le rappel partout, que se soit en visuel, en auditif, en ressenti. Cette limite nous amène à nous limiter avant même d’essayer. Et pourquoi cela?

Continuer la lecture de « Pourquoi dépasser et se dépasser? »

La notion du temps?

La notion du temps?

Le temps est mesurable et pourtant n’est pas palpable. Nous ne pouvons pas le toucher, il se ressent, s’observe et il laisse des traces lors de son passage.
Ces traces peuvent avoir des conséquences bénéfiques comme maléfiques.
Là encore, ces conséquences se ressentent, se vivent bien ou mal tout dépend ce que l’on en fait.

Nous pouvons l’observer auprès des enfants, ils grandissent d’une date d’anniversaire à une autre.
Auprès d’un adulte avec l’apparition de cheveux gris.
Mais l’impact du temps se fait sur tout autres parties du monde, que ce soit des humains, des projets, des choses, ou encore la nature, les animaux.
Rien n’échappe au temps, puisque tout à une durée de vie plus ou moins longue.

Continuer la lecture de « La notion du temps? »

Se reconstruire

Se reconstruire.

J’ai peut-être été trop vite en besogne pour  « Comment vivre la vie de ses rêves. »

Selon le dictionnaire Larousse, « reconstruire » à pour définition:
. Construire de nouveau ce qui a été détruit : Reconstruire une ville ravagée par un tremblement de terre.
. Rétablir quelque chose dans son état premier : Reconstruire sa fortune.
. Imaginer quelque chose autrement, en général de manière contestable : Reconstruire l’histoire.

Continuer la lecture de « Se reconstruire »

Comment vivre la vie de ses rêves?

Comment vivre la vie de ses rêves?

Je vais continuer à parler en ma personne, donc avec le « je ».
Je ne veux pas dire « vous » car tout le monde est unique.
Dans ces cas là, nous avons déjà un début de réponse, uniquement avec ces deux phrases pour vivre nos rêves.
Cependant, je vous invite à aller plus loin dans cette question, qui peut mener à une réflexion et voir plusieurs si nous en voulant en savoir plus.

Si je n’y suis pas encore parvenu à vivre la vie de mes rêves, c’est qu’il y a une raison. Laquelle? Ou Lesquelles?

Continuer la lecture de « Comment vivre la vie de ses rêves? »

L’intérêt de l’ordre et le chaos.


  • L’intérêt de l’ordre et du chaos.

    Pour débuter, il est important pour moi de toujours définir les termes de mon sujet de la semaine, ici: l’ordre et le chaos.Nous verrons ensuite l’intérêt de l’un, l’ordre, et celui de l’autre, le chaos.

    Nous observerons, ou du moins nous prendrons le temps de remarquer, que l’un né de l’autre et vice versa qui se justifie par une forte corrélation entres ces deux notions. Nous terminerons par un constat simple et évident de cette corrélation, analysé d’un point de vue personnel.

    Qu’est- ce que l’ordre? Qu’est-ce que le chaos ?

    Il convient de définir les termes de manière conventionnelle. De ce fait, les définitions sont extraites du dictionnaire HACHETTE encyclopédie.

    Nous retenons ici, les définitions suivantes:

    – Ordre: nm. Organisation d’un tout en ses parties. Ordre chronologique.

    – Chaos: nm. Désordre, confusion extrême.

    Continuer la lecture de « L’intérêt de l’ordre et le chaos. »

Est-ce que la perfection existe?

Est-ce que la perfection existe?

Je trouve cette question excellente, car je répondais comme tout le monde, « non la perfection n’existe pas. »

Et pourtant en êtes vous sûr?

Jusqu’à présent, je ne remettais pas cette affirmation en cause, car je faisais le mouton, le suiveur, celui qui n’arrive pas à s’affirmer et à être tout simplement.

Que la perfection n’existe pas avait été intégré avec « force » en moi.
Cela correspondait en imageant les choses, « Ah ben tu n’en veux pas et ben t’en auras deux. » Et je me retrouvais avec deux je ne sais pas quoi.
J’étais alors embarrassé et surtout encombré. Et le comble dans l’histoire, c’est que pour m’en débarrasser, je devais accepter les deux je ne sais pas quoi.
Sauf qu’en les acceptants, le monde pensait que j’aimais les « je ne sais pas quoi. »
Ce qui fait que je me retrouver avec beaucoup de « je ne sais pas quoi ».
Cela me dérangeait énormément, mais comment le dire? Comment le faire comprendre?

Continuer la lecture de « Est-ce que la perfection existe? »