L’importance d’avoir des rêves en tête.

L’importance d’avoir des rêves en tête.

 

 

 

 

 

 
Il existe plusieurs sortes de rêves:
– les rêves inconscients que l’on fait lorsque l’on dort.
– les rêves conscients que l’on fait lorsque l’on s’imagine dans une situation agréable.
Nous parlerons plus particulièrement ici des rêves conscients sur lesquels nous avons un plus grand pouvoir d’action.

Commençons avec différentes citations inspirantes:

C’est la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante. (Paulo Coelho)
Le rêve est la preuve qu’imaginer, rêver ce qui n’a pas été, est l’un des plus profonds besoins de l’homme. (Milan Kundera)
Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves. (Eleanor Roosevelt)
Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver. (Walt Disney)
Les rêves sont la nourriture des dieux (Paul Ohl, écrivain).
Ne te crois pas pauvre parce que tes rêves ne se sont pas réalisés: vraiment pauvre est celui qui ne connaît pas le rêve. (Marie Von Ebner-Eschenbach, romancière)
Ayez des rêves et travaillez très fort pour les réaliser! Mais surtout, faites des choses que vous aimez parce qu’alors, les efforts pour les atteindre paraîtront moins exigeants. (Julie Payette, astronaute)

Des rêves nous en avons tous et que faisons nous pour les réaliser?
Faisons nous tout notre possible pour leur réalisation ou les laissons nous passer?

Les rêves ont beaucoup de vertus bénéfiques.
Ils nous animent, nous donnent accès à des ressources insoupçonnées.
Ils nous permettent de nous échapper vers une vision qui nous apporte de l’espoir et nous sortent de nos pensées négatives.
Ils développent notre imaginaire ouvrant la porte à de nouvelles solutions.
Ils donnent une direction, un sens à la vie.

Des rêves, il en existe une multitude mais comme tout individu, un rêve est propre à chacun et il peut se développer ou non?
Tout dépend, de l’énergie de l’intention et de l’attention que l’on y porte.
Il est certain que si nous consacrons peu de temps, voir pas du tout pour nos rêves, ces derniers risquent de ne pas voire le jour.

Il vaut mieux essayer de chercher à réaliser son rêve puisqu’il n’y a aucun plaisir à vivre du regret. Et puis pour réussir, il faut d’abord essayer.

Nous sommes plein d’entrain, plein de volonté pour réaliser un grand nombre de choses, telle que que voyager, découvrir, aider notre famille, se connaître, avoir un bon travail, de l’argent.
Et pourtant tout le monde a un rêve et pour certain il est difficile d’aller vers celui-ci, ils bloquent, pourquoi?

Les raisons sont diverses: les peurscelle du regards des autres, du jugement , la peur de l’échec, de décevoir les autres et surtout soi-même, l’idéalisation, la santé, l’argent, l’entourage…

Toutes ces raisons ne sont que des croyances limitantes telles des barrières qui peuvent être levées et dépassées. Tout comme dans un labyrinthe il est indispensable de mettre en place un plan d’action pour ne pas se perdre.

Je me suis alors appuyé sur ma technique d’enfant pour résoudre les labyrinthe de mes magazines.


Il s’agit de prendre du recul et de visualiser le bon chemin en commençant par la fin pour remonter jusqu’au départ. Une fois la visualisation faite je sais par où passer, en conséquent je pourrais investir à cent pour cent dans ce chemin puisque je connais la destination et le résultat. Cet investissement se décomposera en étapes et en fonction des moyens que j’ai à ma portée aujourd’hui.

N’oublions pas que tout est possible quand on s’y met.
Ils y a trois sortent d’homme: ceux qui vivent leur vie, ceux qui rêvent leur vie et ceux qui vivent leur rêve. Philippe BARTHEROTTE

Et vous, quel est votre façon de parvenir à vos rêves?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.