Qu’est ce qui nous pousse à changer?

Qu’est ce qui nous pousse à changer?

Je change, lorsque je ressens quelque chose qui ne va pas, un malaise ou encore un mal être. Autrement dit, je m’adapte à une situation inconfortable pour que celle-ci le soit moins par la suite.
Toujours est-il qu’il n’est pas si simple de changer cela, puisque ces difficultés restent bien souvent « tabou », car peu réussissent à le faire tout simplement.
Et si je suis entouré de personnes qui n’ont pas su et/ou ne veulent pas changer, alors je rends cette possibilité de changer, que bien plus délicate.

Ce qui pousse le monde à ne pas changer ses habitudes, c’est qu’elles sont bien ancrées depuis tout petit, voir même depuis plusieurs générations.
En conséquence, je les apprivoises et me dis « cela est normal, c’est comme ça pour la majorité ». Bien entendu inconsciemment je me résigne et fini par me considérer comme tel, puisque je ne côtoie que des personnes faisant partie de cette majorité qui ne change pas. Alors je ne fais que de renforcer ma croyance.
Et si par malheur, j’en venais à remettre une habitude de mon entourage en cause, alors il est évident que cela pourrait être mal perçu et ainsi réveiller les furies.

Il est bon de savoir que, si moi je veux changer, il n’est pas dit que mon entourage le veuille. Et donc c’est pot de fer, contre pot de terre.
Et si je veux changer, c’est quand?
Si c’est Maintenant, maintenant dure combien de temps?

Si maintenant, dure toute ma vie, alors je vais me faire « bouffer » faute de ne pas savoir comment faire autrement, ni quand démarrer.

Mais je peux aussi prendre le risque d’essayer de nouvelles  choses et de me jeter à l’eau, telles que le risque de m’affirmer et tout simplement, Être ce que je suis.
Voilà quelque chose de facile à dire, par contre à faire, c’est une toute autre chose.

Alors oui, il y a des conséquences, des privations, des abandons qu’il faut être prêt à vivre et à surmonter pour trouver un résultat différent.
Etre prêt à me mettre tout mon entourage à dos, être rabaissé, humilié, désemparé et me retrouver seul.
Oui, c’est une conséquence possible.

Mais ce n’est pas là, la seule conséquence possible et heureusement. D’ailleurs un grand nombre de personne en prend de plus en plus conscience et je m’en réjouis puisque je rencontre un peu plus de personnes sur les routes que j’empruntes.

Donc je peux voir les choses comme une opportunité, un cadeau qui m’est offert par la vie. Puisque dans un premier temps, j’ai pour cadeau de me retrouver avec moi.
De plus, le fait de ne plus avoir mon entourage sur mon dos me donne plus de temps pour être avec moi, de penser librement et d’en connaître plus sur moi (goûts, envies, aspirations…), sans que ces derniers ne me soient dictés.
C’est moi, qui choisi tout et grâce à cela, petit à petit j’arriverai à faire un bilan détaillé de là où j’en suis exactement.

Ce bilan, me permettra par la suite de déterminer avec exactitude mon point de départ, d’être recentré et d’avoir mes valeurs profondes. Et tel un GPS je pourrais y mettre une destination que j’aurais choisi et ainsi en avoir  l’itinéraire tout tracé en fonction non plus des autres mais bel et bien selon MOI et mes envies.
Il ne me restera plus qu’à le suivre lorsque je serai perdu.

Bon naturellement, il y a toujours des formalités à répondre, à la seul différence que ces formalités sont présentent pour rendre officiel, aux yeux de tous ce que j’ai choisi et fais.

Il est clair que cela demande beaucoup de courage, de volonté, de détermination. Puisqu’il est rare que cela se face sans challenge, étant donné que nous sortons forcément de nos habitudes et zones de confort.

C’est bien souvent à ce moment de la vie que la magie opère.
Puisque je réussi à me libérer de ce qui pour mon entourage était inconcevable de faire et de réaliser.
Je dis que la magie opère car si je ne reste pas à me lamenter sur mon sort et que je réussis à m’ouvrir alors, je rencontrerais des gens avec le même état d’esprit que moi et forcément je me sentirais rassuré.

Si tel n’es pas le cas directement, alors il est indispensable de rester déterminé et fort intérieurement, car je pourrais que compter sur moi et mon mental pour garder mon cap, il est bon de se rappeler que la persévérance finit toujours par payer.

De plus, le fait que je persévère dans un domaine va forcément m’amener un gain d’expériences, ce qui me forgera une personnalité plus forte.
Et comme on le sait tous, « ce qui ne tue pas, rend plus fort. »

Par ailleurs, depuis mon changement je me suis donner le luxe de côtoyer de nouvelles personnes qui pour certaines, ont démarrées de bien plus bas et qui ont réussies.
Là ce n’est plus qu’un rêve lointain, mais bien un rêve à porter de main, puisque maintenant je côtoie en chair et en os des personnes qui m’inspirent et m’animent intérieurement pour me dépasser et aider toujours plus.

Comme c’est pour la réalisation de moi et bien j’en ai rien à faire. Je me lance maintenant et j’affinerai par la suite.
Même si je me suis mis des personnes à dos, je m’en fou car je vis ce qui m’anime.
Et sincèrement, c’est ce que je vous souhaite à tous de vivre une vie qui vous anime. Car vivre une vie sur un rail tout tracé ne vous permettra pas d’être ce que vous êtes.

Si je fais comme tout le monde alors je ne pourrais jamais me donner le luxe  de franchir le pas d’Etre Jérôme et seulement Jérôme.

Alors, j’ai choisi d’être moi au profit de certaines relations qui m’empêchaient d’être.

2 réponses sur “Qu’est ce qui nous pousse à changer?”

  1. Kikou comme je te l’ai dit hier je suis d’accord avec toi. La preuve en est que rien quand faisant la sortie je suis sortie de ma zone de confort et j’ai fait ta connaissance. Bizous
    PS: bizous avec un « z » n’est pas une faute d’orthographe mais ma signature

    1. Bravo Lydia et merci, en ayant fait cette sortie, tu es sortie de ta zone de confort et de suite la « vie » a vu ton effort et t’a alors récompensée.
      Je sais qu’elle te challengera encore et encore pour voir si tu es vraiment prête pour ce changement en toi et ainsi connaître une situation plus stable par la suite.
      Au plus tu t’aligneras avec toi, au plus tu seras alignée avec la vie et plus tu découvriras la beauté et ces choses qui ne peuvent s’expliquer qu’en les vivants. Et que bien souvent l’on traduit par la « magie » ou encore, les « synchronicités » de la vie.
      Encore une fois, « La vie récompense ceux qui se permettent de vivre 🙂 »
      Bravo pour ce « pas », qui je sais est immense pour toi.
      Continues et persévères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.