Pourquoi prendre le « lead » qui est en nous?

Pourquoi prendre le « leadership » qui est en nous?

Selon wikipédia,  « Le leadership est l’influence politique, psychologique, sociale, etc. d’un individu ou d’un groupe d’individus sur un groupe ou un autre groupe. Le leader a des compétences personnelles qui lui confèrent une différence et qui lui permet d’être écouté et suivi par un groupe de personne. »

Autrement dit, c’est une personne ou un groupe de personne prenant une direction commune.
Par ailleurs, si je décompose ce mot:
. Lead: conduire
. Leader: chef
. Ship: navire

1) Ces mots sont forts de sens, puisque si je suis seul, je décide de « conduire » en me comportant tel un « chef », mon « navire » à la destination que j’ai choisi.
2) Maintenant,  si je m’entoure de personne de spécialisée dans leur domaine et voulant arriver à la même destination que moi. Alors nous ne nous marcherons pas dessus, et nous serions tous « leader » de notre tâches à effectuer.

En prenant mon « leadership » qui est en moi, il est normal qu’au début je puisse être confronté à de petits ou gros heurts.
Tout dépend du moment, que je décide de le prendre, de comment je le prends et dans quelles circonstances.

Il est clair que plus j’attends pour le faire et plus le poids se fera ressentir dans le temps et dans les choses à changer.
Laissant ainsi place à toutes sortes de croyances, qui me parasiteront et m’empêcheront d’aller vers ma destination.

De plus, si je ne définis pas clairement la destination à laquelle, je veux me rendre et bien comment savoir ou je veux aller exactement?
Si je ne sais pas où aller, alors je peux prendre n’importe quel chemin pour arriver à cette destination et m’y investir.
Et donc m’investir dans ce qui n’est pas pleinement moi.

Cependant, est-ce utile de faire tous les chemins pour trouver son chemin?
D’autant plus que je n’ai eu de cesse d’entendre à chaque fois que j’empruntais des chemins différents:
« nous ne sommes pas dans le monde des bisounours ».
C’est normal, d’avoir ce genre de réponse.
Lorsque je ne prends pas mon « leadership » qui est en moi, et bien je me soumets consciemment ou inconsciemment à quelque chose qui ne me convient pas.

De nombreuses personnes ne voudront même pas essayer de prendre leur « leadership », par peur.
Ou encore d’autres personnes essaieront une fois et ne recommenceront plus ensuite, car la chute, la sanction peut être lourde de conséquences.
Et il y a ceux qui persévéreront en prenant leur « leadership », en envoyant « bouler » tout ce qui les a empêché d’Être le capitaine de leur propre bateau.

Naturellement, il est difficile de s’improviser marin du jour au lendemain.
Mais, si je décide de devenir marin, de prendre ma vie en main, alors je peux apprendre à naviguer en me formant.
Certes, cela me coûtera en terme de temps et d’argent, mais une chose est sûre c’est que je sais, que je serais en mesure d’arriver à ma destination.

Combien de fois, je me suis retrouvé dans un transport en commun et que la destination ne me plaisait pas? Que se soit pour des vacances, pour le travail, pour faire mes courses…
Tout ça parce je ne voulais pas prendre mon « leadership » par peur d’Être rejeté et de me sentir seul. Donc je faisais comme les autres, pour faire quelque chose qui ne m’animait pas et qui par dessus le marché n’animait pas non plus ceux que je côtoyais.

En procédant ainsi, je mourrais à petit feu. Et plus le temps passait et plus je procrastinais. Amenant à la longue à oublier ma jeunesse et mes ambitions.
Pourquoi?
Sincèrement, qui à le droit d’éteindre mon « feu intérieur »?
Pourquoi, serais-je présent sur cette terre pour vivre une vie qui ne me correspondrait pas pleinement?
Il n’y a personne mieux que moi qui peut vivre ma vie.

Je sais, cela peut-être douloureux, car vivre sa vie veut dire larguer les amarres pour aller là, où je le souhaite. Et si je souhaite aller, là où personne ne va dans mon entourage proche et bien un dilemme énorme se met en place au travers le coeur ou la raison.

Pour ma part, je me suis retrouvé dans bien des endroits que je n’avais pas demandé à Être et j’ai fini par m’y faire. Était-ce mon envie première?
Non.
Avais-je le droit de le dire?
Il ne valait mieux pas, car on ne le comprenait pas, donc on s’épuisait à se comprendre sans y parvenir.

Au cours, du temps j’ai appris et pris conscience que tout le monde n’aller pas dans la direction que j’aspirais.
Je ne pouvais pas demander à quelqu’un que j’aimer, apprécier, d’aller dans une direction qui ne lui convenait pas, où dont elle ne voulait pas.

Alors, je finissais par me résigner et suivre un mouvement, une destination qui ne résonnait pas en moi.
La vie est super bien faite, car au plus je m’éloignais de ma destination, au plus ma vie se complexifiais.
Et tout le monde me disait que c’est moi, le « problème. »
C’était le comble du comble, car je faisais, tout ce que l’on me disait de faire, et on avait encore le culot de me dire que c’est moi le problème.

Ils avaient raison, j’aspirais à une autre destination et je restais dans un « transport » qui n’était pas pour moi.
Donc, un jour, j’en ai eut marre et j’ai largué les amarres pour me rendre là, où je voulais.

J’ai connu de nombreux déboires, mais à quoi devais-je m’attendre d’autres?
Je ne sais pas comment faire?
Donc, j’ai appris, je me suis formé et je vois maintenant que tout, absolument tout s’apprend.
Après, est-ce utile de tout apprendre?
Bien sûr que non, nous sommes uniques, alors prenons notre place et notre vie en main. Et déléguons ceux qui nous encombrent, car ce que je n’aime pas et bien d’autre l’adore et vice versa.

Par exemple moi, grâce à mon métier de Coach de Vie, j’ai appris à dénouer les noeuds pour larguer les amarres et vivre la vie qui m’aspire et m’inspire.
C’est donc ce que j’aide aussi à faire avec mes clients.
Plutôt que de continuer continuellement à vivre une vie qui n’est pas la notre.

Est-ce que le champion des 3 C vous parle?
Arrivez-vous à prendre votre « leadership »?
Si oui quelles sont vos astuces?
Si non quelles sont vos obstacles?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.