L’importance de casser son rythme.

L’importance de casser son rythme.

Cela peut sembler paradoxale et pourtant il s’y trouve une utilité. Celle de casser la routine et les habitudes afin de laisser place au nouveau.

Puisqu’il est possible qu’il existe un détail, un élément, une routine que je ne connaisse pas et qui me rendrait bien plus productif et attractif que je ne le suis pour le moment.

 »Je ne sais pas, ce que je ne sais pas. »

Qu’est-ce que je fais pour remédier à cela?

Pour ne pas  »garder tête baissée dans le guidon », il est nécessaire. De casser le rythme, de se relever et de voir ce qui se passe autour. De nouveaux chemins insoupçonnés jusqu’aujourd’hui  pour soi peuvent paraître.

Il est clair que la routine est confortable, sauf qu’elle cause bien des dégâts à la longue. Étant donné qu’elle créée des automatismes dont on en prend même plus conscience.

Alors en cassant ce rythme, je me donne un peu plus de liberté pour voir et apprivoiser ce que je ne sais pas.

En osant faire ce que je ne sais pas, je m’expose à un résultat que je ne connais pas. Et si je ne connais pas, souvent je me retranché dans mes peurs pour retrouver une part de confort.

Pour ne pas avoir à être tenté aussi facilement de se retrancher, dans ses peurs. Il est opportun d’explorer le nouveau avec un  »guide ». Ainsi quelque part, l’inconfort reste confortable.

Pour casser ce rythme, il est important de prévoir un début et une fin. Autrement, ça commence et fini quand? D’autant plus que le temps passe à une allure.

Pour la majorité d’entre nous, ce rythme, nous le cassons par le biais des vacances, en partant plus loin de chez soi. Ainsi nous découvrons et laissant place à du nouveau.

Maintenant,  certains, lorsqu’ils trouvent un lieu qu’ils aiment, ils s’y jettent dessus pour chaque vacances, pensant ainsi casser le rythme.

Effectivement, le rythme routinier est cassé, pour prendre celui des vacances. Sauf qu’une autre forme de routine naît. Nous savons où se trouve la boulangerie, les divers magasins. Nous connaissons aussi les personnes présentent dans les environs et qui elles ne bougent pas. Le nouveau, d’une année, à l’autre reste minime.

Autrement, pour connaître plus de nouvelles choses soi-même. Voyager, explorer de nouveaux lieux, de nouvelles cultures sur place, ce qui je sais, n’est pas donné à tout le monde. Même si je sais aussi que tout est possible, puisque si nous le voulons vraiment, nous pouvons y aboutir. Cela prendra et peu prendre un certain temps, étant donné que tout le monde ne pense pas ainsi. Et donc les résultats divergent, amenant une confusion et une plus grande complexité. Ce qui ne facilite en rien le nouveau car chacun se projettent leurs peurs. À ce moment là, personne ne fait rien de nouveau.

Maintenant, il existe un autre groupe de personne où le  »nouveau » est une norme. Ils expérimentent sans cesse de leur côté le  »nouveau », en explorant, en essayant de nouvelles choses.

Ce qui à pour but de laisser place à l’imagination, qui est une forme de liberté pour le corps et l’esprit.

Et à des moments bien spécifiques, une date de début et de fin est mise en place pour se retrouver et mettre en commun les nouveaux apprentissages de chacun. Ayant pour conséquence, un cercle vertueux.

Du nouveau, naît de nouvelles choses.

Après, il certain aussi que de l’ancien, il reste encore tout un choses qui n’a pas encore découvert.

C’est pourquoi tout le monde à le potentiel de réussir et d’avancer.

Avançons avec des personnes qui sont prêts et veulent avancer. Autrement, le rythme sera tellement différent qu’il y aura malaise et disharmonie.

Il m’a fallu longtemps pour me trouver et connaître mon rythme que je continue à apprivoiser pour le maîtriser encore davantage.

C’est pour cela que je m’entoure des meilleurs que je connaisse pour le moment. Et casse dès que possible mon rythme. Afin de laisser place à l’émergence de nouvelles choses.

Je vais partir en formation une semaine en Espagne pour découvrir et apprendre ce que je ne sais pas encore, ou que je n’ai pas encore implémenter en moi.

J’ai décidé d’apprendre continuellement pour découvrir ce que le monde nous réserve.

Et vous pensez vous de temps en temps à casser votre rythme ?

Si oui, comment faites vous?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.