Pourquoi dépasser et se dépasser?

Pourquoi dépasser et se dépasser?

C’est un titre qui à toute son importance.

Il arrive des moments dans la vie où dépasser est incontournable pour explorer et ressentir qu’il est possible de simplement dépasser celui qui est devant nous et qui nous limite, tout simplement.

Cette notion de limite est présente partout, parce qu’on nous le rappel partout, que se soit en visuel, en auditif, en ressenti. Cette limite nous amène à nous limiter avant même d’essayer. Et pourquoi cela?

Parce que la peur née et grandie à chaque fois que nous la réentendons. C’est un peu comme si que nous réalimentions la machine qui génère la peur.
La peur est quelque part une énergie que nous ne voulons pas garder en nous.
Ce qui fait que dès que nous avons l’occasion, nous la propageons un peu partout via le bouche à oreille. Ce qui accentue la peur et limite encore plus les personnes et le monde qui veulent essayer.

Il n’y a pas de grande victoire sans peur.
Et puis qu’est ce que serait une grande victoire sans peur?
Et bien une simple victoire qui n’aurait pas plus de place qu’une victoire ou une défaite anodine.

Je vais reprendre le « je », car je sais que tout le monde ne pense pas comme moi et je veux vous laisser votre place et surtout votre liberté.
Cette liberté est facile à avoir et pourtant dès que je l’ai, je ressens un besoin de me rattacher. Car je me laisse envahir par la « peur » alala quel fléau!!

Du moins, oui et non. Je dis « oui » car lorsque des personnes parlent d’un sujet qui ne connaissent pas et où ils te font état de leurs peurs et bien cela me donne une image erronée de la vie et de la tâche ou l’envie que je veux faire.
Et « non » car en parlant avec des personnes connaissant le sujet et me parlant de leurs peurs et bien, je peux chercher des alternatives et ainsi repousser les limites connues.

Depuis la naissance de l’homme, les limites ont toujours été repoussées car des hommes ont simplement cru que c’était possible. Et que les limites qu’ils entendaient, n’étaient tout simplement pas les leurs.
Ce qui fait qu’en aucun cas, ils avaient à s’approprier ses limites qui n’étaient pas entièrement les leurs. Il y a très certainement des limites communes et aussi des forces différentes.

Donc plutôt que de passer du temps et de l’énergie sur les limites, il est préférable de voir les forces, les entretenir et le consolider.

Ainsi je finis un jour par voir et ressentir que la citation de Mandela: « Nous pensons que c’est impossible, jusqu’au jour où je le réalise. » Prends tout son sens.

Pour mon entourage, c’est peut être impossible. Par contre cela ne veut pas dire de suite que cela est impossible pour moi.
Je peux apprendre, m’intéresser, m’entraîner, me faire confiance et à ce moment là…

… Je me dépasse!!
Et c’est en me dépassant que je pourrais accéder à de nouvelles choses et de nouveaux horizons.

En apprenant à maîtriser le dépassement et le dépassement de soi, alors je pourrais voir, savoir, ressentir, comprendre ce qui jusque là manquait pour accéder à ce niveau.

Je sais que c’est grâce à des personnes ayant cette personnalité que les choses ont bougés.

En remontant le temps, qui aurait put imaginer à l’époque qu’il y ait tout ce qu’il y a de présent aujourd’hui.
Aujourd’hui n’est qu’une transition vers demain.

Et que découvrirons nous demain?
De nombreuses personnes se dépassent et se rapprochent grandement de ce que sera demain.
Et il y a ceux qui se laissent porter et qui quelque part subissent ou profitent d’un fruit qui n’est pas le leur à proprement dit. Se sont de simples consommateurs qui à la fin donnent leurs avis et uniquement leurs avis sur un produit qui est déjà fini et qui est en-cours d’affinage.

Soyons responsables, nous avons tous une idée au fond de nous, dont nous aimerions en parler, essayer, réaliser, concrétiser. Souvent, cette idée peut-être un rêve et rien de plus, car ce rêve reste enfouis au fond de nous.

Et pourtant tout part d’un rêve!!
C’est moi qui pilote mon rêve, qui le ressent, qui l’appréhende. En étant alaise avec mon rêve, je serais fluide dans la communication et l’échange de ce dernier. Me permettant ainsi d’aider ceux qui sont réceptifs à visualiser mon rêve, à le ressentir et à finir par m’aider à le concrétiser.

Il est clair que la communication, les préparatifs, la CONFIANCE et tout ce qui s’en suit sont indispensables.

Par expérience, je sais que la communications, les préparatifs peuvent être houleux ce qui a pour conséquence de mettre à l’épreuve la CONFIANCE.
Si celle-ci tient malgré la houle alors le rêve est viable.

Je me suis rendu compte que dans beaucoup des cas, nous avons un rêve qui ne vois pas le jour.
Pour ma part, mon rêve ne voyait pas le jour car les éléments de bases n’étaient pas présent en moi, je ne communiquais pas avec moi. Ce que je veux dire par là, c’est que je ne m’écoutais pas. Je ne préparais rien pour moi et le comble, c’est que je n’avais pas confiance en moi.
Je recherchais, tous ces éléments dans les autres et je ne les trouvais pas.
A vrai dire, je recherchais quelque chose dont je n’avais pas de conscience.
Il me fallait alors d’abord les trouver en moi, pour les trouver dans les autres.

Donc demain, je vais continuer à me dépasser, me faire CONFIANCE et me choisir pour avancer.
En me choisissant, je rencontre des personnes qui en font de mêmes avec elles-mêmes.

Je ne savais pas qu’en se faisant CONFIANCE à soi en premier, nous pouvions arriver à des résultats extraordinaires.

Et vous les amis, arrivez-vous à trouvez, ressentir cette confiance en vous, vous permettant de dépasser, jusqu’à vous dépasser vous même?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.